Savoie Technolac > Espace presse

[CRÉATION] Portrait de Hugo Camusso > SHUT'ED

Voir l'image en grand

[INCUBATEUR ETUDIANT SAVOIE TECHNOLAC]

Hugo Camusso, 24 ans, étudiant en Master 2 à l’INSEEC Alpes-Savoie et accompagné par l’Incubateur étudiant de Savoie Technolac, lance sa street marque : SHUT’ED ! Plus qu’une marque, Hugo a la volonté de lancer un mouvement. Portrait.

Quel est ton projet ?
Shut’ed est créateur de visuels, avec la volonté de faire passer des messages forts, polémiques et engagés. Notre 1er support est le t-shirt : 2 milliards de t-shirts sont vendus dans le monde chaque année. Nous proposons une collection pour les publics d’ados, de bobos et les « quinquados» (contraction de quinquagénaire et d'adolescent). Une seule ambition : donner le choix à tous de porter des vêtements de qualité et de caractère.

Quelle est ta spécificité par rapport à tes concurrents ?
Lancer des visuels forts, polémique dans ce monde de censure d’où le nom de la marque Shut’ed en référence au « shut’up » et au slogan « too higth to fall » en référence à « too big to fail » de la crise financière de 2008. On est tous objet de censure : on nous a appris à nous autocensurer.

Qu’est-ce qui t’a donné l’envie d’entreprendre ?
J’ai toujours été passionné par la création, dans tous les sens du terme : création d’entreprise, confection d’habits, création d’objets, … et j’ai toujours eu envie d’entreprendre, de passer à l’action, depuis que je suis tout petit.
Voir l'image en grand
Comment est né le projet ?
C’est parti de la volonté de valoriser le talent des artistes, souvent inexploité comme celui de mon frère, 1er artiste à travailler pour Shut’ed. L’idée est de permettre à d’autres artistes méconnus de s’exprimer au travers d’une seule marque, Shut’ed.

Qu’y a t’il eu de plus dur dans la réalisation de ton projet ?
Trouver une qualité de produit (t-shirt coton 100% Organic et visuel) correspondant à nos critères et le vendre via notre site web, et des boutiques en adéquation avec notre concept.

Jusqu’ici, quel est ton meilleur souvenir d’entrepreneur ?
Tout est génial. C’est une superbe expérience ! Voir le résultat de sa propre création c’est motivant. Chaque rencontre, même inattendue, est intéressante. Le fait d’entreprendre de nos jours, c’est une prise de risque et en même temps une nécessité pour s’en sortir ! Entreprendre est une belle expérience, même en cas d’échec.

Que t'apporte le parcours entrepreneuriat proposé par l’INSEEC et l’Incubateur étudiant de Savoie Technolac ?
Ca me donne l’occasion d’affirmer ma posture de dirigeant au travers de mises en situation et d’exercices concrets. Ca permet aussi de poser sa pensée, son projet et sa faisabilité, et de bénéficier d’un catalyseur d’idées et d’énergies entrepreneuriales en côtoyant d’autres étudiants porteurs de projet et des coachs.

Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui souhaite entreprendre ?
Fonce ! Il faut un but, un plan et des moyens, et se jeter à l’eau ! Et surtout fais-toi accompagner !

+ d’infos sur SHUT'ED
+ d’infos sur l’INSEEC
+ d’infos sur l’Incubateur étudiant de Savoie Technolac